Revue de presse

A- A A+

ActuCA

  • Le résumé de l’actualité de la semaine. L’information est présélectionnée et résumée. Un gain de temps considérable !
  • Vous possédez un outil d’information complet et permanent, que vous consultez selon votre disponibilité et vos besoins.

Commerce. Accueil, écoute, conseil, ils ont tout bon.

En 2014, 44 commerçants rémois et sparnaciens sur 55 ayant déposé un dossier de candidature à la «Charte qualité accueil, écoute, conseil» ont été récompensés pour leur professionnalisme auprès de leurs clients. «Ce dispositif été créé en 2001 afin que les commerçants se remettent en question. Ils sont volontaires afin d’être jugés par un tiers sur plusieurs critères» explique Jacques Fromm, vice-président du bassin sparnacien de la CCI Reims-Epernay.

Dans les CCI
Source : L'UNION EPERNAY du 27/02/2015 en page 7

Un changement de nom à l’économie.

A compter du 2 avril prochain, les conseils généraux deviendront des conseils départementaux. Pour un conseil général d’environ 500 000 habitants, ce changement d’appellation coûterait près de 2 millions d’euros. Réactions de présidents de conseils généraux.

Economie régionale
Source : L'UNION du 27/02/2015 en page 3

Oui, des entreprises recrutent en 2015 !

La région Champagne-Ardenne enregistre une hausse de 5,7 % sur un an, soit + de 4031 chômeurs. Mais des entreprises embauchent pour remplacer des départs, accompagner leurs investissements ou poursuivre leur croissance. Quelques exemples de sociétés qui positivent. > 120 embauches par an chez Spie Est. > Segula Technologies recrute des ingénieurs. > ATS cherche du personnel qualifié à Sézanne. > Sogefa remplace ses départs en retraite. > La robotique recrute. > Le secteur de la sécurité se structure et recrute.

Economie régionale
Source : PETITES AFFICHES MATOT BRAINE du 23/02/2015 en page 3

Marne. La SNCF à fond pour les liaisons entre Reims, Châlons et Epernay.

«L’objectif est de doubler le trafic d’ici trois ans sur ce triangle. Le flux quotidien de personnes existe entre ces trois villes. A nous d’aménager les horaires, de proposer différemment des trains directs et des trains omnibus pour le capter sur nos ligne», explique Patrick Auvrèle, directeur régional de la SNCF.

Economie régionale
Source : L'UNION du 27/02/2015 en page 4

Oenotourisme. La cité du champagne Collet-Cogevi rouvre ses portes.

La cité du champagne Collet-Cogevi propose un parcours complet aux visiteurs, allant de la vinothèque aux caves en passant par la villa Collet, estampillée Art déco.

Economie régionale
Source : L'UNION EPERNAY du 27/02/2015 en page 5

La Champagne-Ardenne défend son moteur.

Le 24 février avait lieu la journée de la région Champagne-Ardenne au Salon de l'agriculture. Le président Bachy en a profité pour insister sur le rôle moteur des filières agricoles régionales regrettant l'absence des présidents de Lorraine et d'Alsace. Il souhaite la construction d'une "agriculture intelligente" pour rééquilibrer le Grand Est.

Economie régionale
Source : LA MARNE AGRICOLE du 27/02/2015 en page 4

Salon international de l’agriculture. La Champagne-Ardenne fidèle au poste.

Une quarantaine de producteurs et d’éleveurs régionaux portent les couleurs de la Champagne-Ardenne en exposant sur un stand commun de 200 m2 mis à disposition par le Conseil régional. Une visibilité dont le coût s’élève à 275 000 € pour cette édition et 100 000 € d’économies comparé à 2014.

En savoir plus

Economie régionale
Source : L'HEBDO DU VENDREDI (Edition Reims) du 27/02/2015 en page 7

Avenir de la Champagne-Ardenne : le Ceser tire la sonnette d’alarme.

Le Ceser, Conseil économique social et environnemental régional, fait part de son inquiétude quant à l’avenir, notamment économique, de la Champagne-Ardenne. «En tirant un signal d’alarme, le Ceser veut appeler à une mobilisation et à une réactivité fortes pour sécuriser les calendriers de la commande publique, et pour adopter rapidement un plan d’actions susceptible de répondre aux besoins des territoires, de leurs populations, de leurs entreprises».

Economie régionale
Source : L'HEBDO DU VENDREDI (Edition Reims) du 27/02/2015 en page 5

Notoriété. Reims peaufine sa stratégie à l’international.

Si Reims possède déjà une certaine notoriété grâce au champagne et au patrimoine historique, elle dispose d’autres leviers qu’elle doit mieux utiliser. Regards sur cette nouvelle stratégie avec Benjamin Develey, adjoint au maire en charge des relations européennes et internationales.

En savoir plus

Economie régionale
Source : L'HEBDO DU VENDREDI (Edition Reims) du 27/02/2015 en page 4

Les chineurs ont rendez-vous à Reims.

250 exposants venus de France et d’Europe seront présents ce week-end au Parc des expositions de Reims à l’occasion de la 27ème édition des Euros Puces.

En savoir plus

Economie régionale
Source : L'HEBDO DU VENDREDI (Edition Reims) du 27/02/2015 en page 2

Quand Effervescence rime avec Elégance.

La maison de Champagne Billecart-Salmon vient de rénover ses salons de réception. Une prestation qui a été confiée au designer d’intérieur, Carlos Pujol.

En savoir plus

Entreprises à la Une
Source : CHAMP'ECO du 26/02/2015

Les entreprises françaises jouent la carte de l'innovation.

Selon des chiffres publiées le 26 février, les demandes françaises déposées auprès de l'Office européen des brevets (OEB) ont augmenté de 4 % en 2014, pour atteindre le nombre de 12 873. C'est un rythme nettement supérieur à la moyenne européenne, dont les demandes ont augmenté de 1,2 %. Ce rebond ne suffit pas à changer le classement de la France qui reste en deuxième position en Europe et en sixième position dans le monde. Les secteurs de la communication numérique et des transports ont été les fers de lance de cette hausse, suivis d'autres domaines comme l'informatique, la machinerie, les appareils électriques ou l'énergie. > Le nombre de brevets ne fait pas tout. > L'offensive éclair de l'empire du Milieu.

Tendances économiques
Source : LES ECHOS du 27/02/2015 en page 14-15
A voir