Revue de presse

ActuCA

  • Le résumé de l’actualité de la semaine. L’information est présélectionnée et résumée. Un gain de temps considérable !
  • Vous possédez un outil d’information complet et permanent, que vous consultez selon votre disponibilité et vos besoins.

"L’industrie ? Un service comme les autres !"

Laurent Manach, directeur du pôle EMC2 fait le point sur l'intégration du numérique au cœur de l'industrie.

En savoir plus

Tendances économiques
Source : http://www.usine-digitale.fr/ du 30/07/2015

Le marché des tablettes poursuit sa baisse.

Selon des estimations publiées le 29 juillet par le cabinet de recherche IDC, le marché des tablettes continue de régresser. Il s'en est vendu 44,7 millions dans le monde lors du 2e trimestre 2015, soit une baisse de 7 % par rapport à la même période 2014. "Des cycles de vie plus longs, une concurrence accrue d'autres catégories, comme les très grands smartphones, combinés avec le fait que les utilisateurs peuvent installer les derniers systèmes d'exploitation sur leurs vieilles tablettes, ont étouffé l’enthousiasme pour ces appareils", explique Jitesh Ubrani, analyste chez IDC.

Produits et marchés
Source : LE FIGARO ECONOMIE du 30/07/2015 en page 19

Rebsamen contraint de quitter le gouvernement à la rentrée.

Le ministre du Travail, François Rebsamen sera candidat à la mairie de Dijon. S’il est élu, il sera contraint d’abandonner ses fonctions. La charte de déontologie, signée par tous les nouveaux ministres depuis 2012 est très clair sur le sujet : « Les membres du gouvernement consacrent tout leur temps à l'exercice de leurs fonctions ministérielles. Ils doivent, de ce fait, renoncer aux mandats exécutifs locaux qu'ils peuvent détenir. »

Tendances économiques
Source : LES ECHOS du 31/07/2015 en page 3

Agriculture. 3 Questions à Jacques Rouchaussé.

Dans un contexte national difficile où des agriculteurs sont en lutte contre des supermarchés pour valoriser leurs produits, dans la région Champagne-Ardenne, Jacques Rouchaussé, président des producteurs de légumes de France, rappelle un partenariat qui existe depuis quinze ans avec certains supermarchés. Entretien.

Economie régionale
Source : L'UNION du 31/07/2015 en page 4

Education. Les effectifs scolaires en hausse, des dérogations au compte-gouttes.

Reims a gagné un millier de scolaires en quelques années. « Depuis cinq ans, cela augmente environ chaque année de 250 », explique Véronique Marchet, adjointe déléguée à l’éducation. Dans le cadre d’un plan contractualisé avec l’Education nationale, la Ville de Reims va consacrer 3,5 M€ pour équiper chaque école au minimum d’un tableau numérique et d’une classe mobile. Chaque année, la Ville de Reims dépense 15,8 M€ en investissement pour divers travaux.

Economie régionale
Source : L'UNION REIMS du 31/07/2015 en page 5

Trigny. Les vignerons sont optimistes.

La réunion de l’Association viticole champenoise a rassemblé des viticulteurs du massif de Saint-Thierry pour faire le point sur les récoltes attendues. « Différents scénarios sont encore possibles mais beaucoup sont favorables à la qualité », indique Dominique Moncomble du Comité interprofessionnel du vin de Champagne (CIVC). Le coup d’envoi des vendanges est prévu le 10 septembre 2015.

Economie régionale
Source : L'UNION REIMS du 31/07/2015 en page 12

Initiative à Reims. Une nouvelle entreprise qui vole haut.

Joris Pierret, jeune entrepreneur de 25 ans, vient de créer Flytec Drone, une entreprise de prestations de service à caractère industriel par drone. Cela peut prendre la forme d’inspection et de maintenance d’un monument historique, de la surveillance d’installations techniques ou encore de la thermographie pour les collectivités locales. Les premières missions sont attendues à la rentrée.

Entreprises à la Une
Source : L'UNION REIMS du 31/07/2015 en page 10

« La commande publique peut soutenir le secteur agricole ».

Interview de Jean-Lou Blachier, médiateur national des marchés publics qui présente les récentes mesures simplifiant l'accès des marchés publics pour les PME, notamment dans le secteur agricole. Il rappelle que de nombreux outils permettent déjà aux TPE-PME de bénéficier des 200 Mrds€ annuels de commande publique.

En savoir plus

Produits et marchés
Source : http://www.latribune.fr/ du 31/07/2015