Revue de presse

A- A A+

ActuCA

  • Le résumé de l’actualité de la semaine. L’information est présélectionnée et résumée. Un gain de temps considérable !
  • Vous possédez un outil d’information complet et permanent, que vous consultez selon votre disponibilité et vos besoins.

Vers une nouvelle donne de la fibre régionale entre Orange et SFR.

Le rachat de SFR par Numéricable au niveau national rebat les cartes des investissements engagés par SFR aux côtés d’Orange depuis deux ans. Et peut-être l’accès au très haut débit par le consommateur.

Entreprises à la Une
Source : PETITES AFFICHES MATOT BRAINE du 24/11/2014 en page 5

Fibre écolo et esprit d’entreprise.

Assistance commerciale dans une maison de négoce, la Sparnacienne Stéphanie Batteux a changé de voie pour créer en 2005 son entreprise Mademoiselle Papillonne Couture.

Entreprises à la Une
Source : PETITES AFFICHES MATOT BRAINE du 24/11/2014 en page 40

La réforme de la justice prud'homale : refusée par le patronat et les syndicats.

La réforme de la justice prud'homale, prévue dans le cadre du projet de loi pour l'activité, a essuyé hier un avis négatif des syndicats et du patronat lors de la réunion du Conseil supérieur de la prud'homie. "Les représentants de la CGT, de FO et de CFE-CGC ont émis des avis défavorables" sur ce point du projet de loi, qui doit être présenté à la mi-décembre par le ministre de l'Economie, Emmanuel Macron, a affirmé Patricia Parisis (CGT). Le Medef, la CGPME et l'UPA ont demandé que ce volet "soit retiré du projet Macron". La principale objection des organisations syndicales et patronales est que cette réforme favorise l'intervention de juges professionnels dans la procédure. (Texte intégral)

Tendances économiques
Source : LES ECHOS du 27/11/2014 en page 2

Epernay : la gare se dynamise avec le Relay modernisé et, bientôt, une brasserie.

A la gare d’Epernay, la surface de magasins va presque doubler et la gamme de produits s’élargir. Les passants auront également une nouvelle offre de restauration.

Economie régionale
Source : L'UNION EPERNAY du 27/11/2014 en page 7

Epernay : les cartes grises au ralenti.

Depuis la fermeture en avril du service des immatriculations à la Sous-préfecture d’Épernay, dont certains réclament le retour, mieux vaut s’armer de patience pour obtenir sa carte grise.

Economie régionale
Source : L'UNION EPERNAY du 27/11/2014 en page 5

Une seconde vie pour les vêtements, un nouveau travail pour 12 personnes.

L’activité de recyclage de vêtements de l’association Piste marche bien. Des tonnes de textiles sont triées par des salariés en insertion dans des locaux neufs situés à Anglure.

Entreprises à la Une
Source : L'UNION EPERNAY du 27/11/2014 en page 13

Avize : Franck Leroy planche devant le conseil.

Le Conseil municipal d’Avize a approuvé, entre autres, l’acquisition d’un immeuble qui pourra être mis à disposition d’un commerce, notamment une nouvelle boulangerie.

Economie régionale
Source : L'UNION EPERNAY du 27/11/2014 en page 9

C’est le moment de demander les bourses pour les études.

La Ville de Reims octroie une aide de 258 euros aux étudiants à faibles ressources. Les demandes doivent être effectuées avant le 21 décembre. Ils sont chaque année entre 4 et 500 à en bénéficier.

Economie régionale
Source : L'UNION REIMS du 27/11/2014 en page 8

OXIALIVE : l’agence média spécialiste de la communication numérique.

Forte d’un réseau de 153 écrans sur toute la France (dont 7 sur Reims et sa périphérie), OXIALIVE a lancé récemment une vaste campagne intitulée « Un emploi pour la rentrée » sur des écrans publicitaires lumineux. Une initiative solidaire au service des demandeurs d’emploi.

En savoir plus

Entreprises à la Une
Source : CHAMP'ECO du 25/11/2014

Commerce à Reims : pour un complément au marché de Noël.

L’association Reims qui pétille organise ses animations commerciales à l’occasion de la fin d’année, dont un jeu à base de citations.

Entreprises à la Une
Source : L'UNION REIMS du 27/11/2014 en page 9

Les PME moins pessimistes pour 2015.

Selon le baromètre annuel d'Agefos-PME, les patrons de PME restent pessimistes dans leur analyse de l'année 2014. 39 % affichent une activité en régression contre 23 % en hausse. Les perspectives sont meilleures pour l'année 2015, avec des embauches qui sont prévues.

Tendances économiques
Source : LES ECHOS du 27/11/2014 en page 4

Les taxes sur les entreprises ont crû de 30 Mrds€ depuis 2010 selon le Medef.

Avant la mobilisation des chefs d'entreprise prévue à partir du 1er décembre, le Medef veut débattre de l'évolution des prélèvements obligatoires en France ces dernières années. "Même si le Cice a démarré, on a tout de même 31 Mrds€ de charges supplémentaires à fin 2014 par rapport au niveau de 2010" constate le vice-président du Medef Geoffroy Roux de Bézieux. Selon les calculs de l'organisation, 4,5 Mrds d'impôts supplémentaires ont été votés pour 2015, qui viennent annuler en partie l'effet des baisses des cotisations salariales et de la montée en charge du Cice.

Tendances économiques
Source : LES ECHOS du 27/11/2014 en page 4

Les ménages reprennent confiance.

La confiance des ménages est remontée au mois de novembre. L'indicateur publié par l'Insee, qui synthétise le moral des ménages, a gagné 2 points ce mois-ci, atteignant ainsi son plus haut niveau depuis mars. A 87 points, il reste cependant nettement en dessous de sa moyenne de longue période. Mais le signal reste positif : à quelques semaines des fêtes de fin d'année, la proportion de ménages considérant comme opportun de faire des achats importants s'est améliorée de 4 points. La confiance des ménages sur leur niveau de vie futur a, elle, progressé 2 points. (Texte intégral)

Tendances économiques
Source : LES ECHOS du 27/11/2014 en page 6

Le compte pénibilité sera bientôt une réalité concrète.

Le compte personnel de prévention de la pénibilité entrera en vigueur le 1er janvier 2015, malgré les critiques, avec certaines mesures qui ne seront applicables qu'à partir de 2016. Un million de salariés sont concernés.

Ressources humaines
Source : LES ECHOS du 27/11/2014 en page 1

Le réseau des CCI salue la position équilibrée du Sénat.

Les 24 et 25 novembre, les sénateurs ont manifesté, par le vote d'amendements, leur volonté de préserver les capacités d'action et d'investissement des CCI. Le Sénat a fait le choix d'une baisse des ressources pérennes des CCI limitée à 69 M€ au lieu de 213 M€ en 2015 et d’une volonté de sauver les investissements des CCI en les excluant de l'assiette du prélèvement de 500 M€ sur leurs fonds de roulement. Au global, l'effort demandé aux CCI pour un montant total de 569 M€ reste considérable mais les votes du Sénat permettent de limiter une casse sociale et territoriale qui impacterait fortement l'accompagnement des entreprises et l'investissement local.

En savoir plus

A retenir
Source : COMMUNIQUE DE PRESSE du 26/11/2014

Innovact présente les aides à l’innovation.

Sous-division d’Invest in Reims, l’agence de développement économique de l’agglomération portée par Reims Métropole et la CCI Reims-Epernay, Innovact a pour mission d’accompagner les PME du territoire dans leurs projets innovants.

Economie régionale
Source : PETITES AFFICHES MATOT BRAINE du 24/11/2014 en page 3

Un laboratoire rémois innovant sur le marché du génotypage.

L’Institut de biotechnologies Jacques Boy commercialise depuis 2011 un test pour déterminer l’incompatibilité fœto-maternelle chez les femmes enceintes. Un produit qui a fait ses preuves mais dont la non parution au Journal Officiel freine le développement.

Entreprises à la Une
Source : PETITES AFFICHES MATOT BRAINE du 24/11/2014 en page 3
A voir