Revue de presse

A- A A+

ActuCA

  • Le résumé de l’actualité de la semaine. L’information est présélectionnée et résumée. Un gain de temps considérable !
  • Vous possédez un outil d’information complet et permanent, que vous consultez selon votre disponibilité et vos besoins.

La Chine compte désormais plus de vignobles que la France.

L'empire du milieu a rattrapé son retard. En 2000 il ne possédait que 4 % des vignes de la planètes. Aujourd'hui, avec près de 800 000 hectares, le pays se classe au 2e rang mondial derrière l'Espagne. En comparaison, l'Union européenne, réduit ses surfaces avec 3,4 millions d'hectares en 2014 (recul de 21 000 ha). En revanche, la Chine est loin derrière les pays occidentaux en termes de production. "80 % du vin consommé en Chine est produit localement. Sur les 20 % importés, 10 % viennent de France, principalement des grands vins et du champagne" indique Jean-Marie Aurand, directeur général de l'Organisation internationale de la vigne et du vin (OIV).

International - Marchés
Source : LES ECHOS du 28/04/2015 en page 13

Piscines : les PME jouent l'exportation pour garder la tête hors de l'eau.

Avec 1,76 million de piscines, la France détient la deuxième place mondiale derrière les Etats-Unis. Après une période d'euphorie en 2003, les professionnels ont subi de plein fouet la crise, la baisse du pouvoir d'achat et la concurrence d'Internet. Quelques 4 700 PME (fabricants et distributeurs) ont vu leur carnet de commande fortement diminuer. La tendance est aux piscines plus petites et moins chères. Malgré tout les perspectives pour 2015 restent bonnes.

Produits et marchés
Source : LES ECHOS du 28/04/2015 en page 20

Croix-Rouge à Reims : il réunit plus de 500 signatures pour sauver Match.

Un habitant du quartier Croix-Rouge a lancé une pétition pour sauver le supermarché Match dont la fermeture est programmée (30 emplois). Ce riverain craint que cela incite les autres commerçants à partir.

Entreprises à la Une
Source : L'UNION REIMS du 28/04/2015 en page 7

COBALTE : la Vodka de Reims !

En Champagne, notamment à Reims et sa région, on peut trouver des produits atypiques, auxquels on ne s’attend pas. C’est le cas avec la société rémoise COBALTE et sa ... vodka. Le point de départ de ce projet plutôt atypique et anticonformiste : trois jeunes entrepreneurs français (deux sparnaciens, Valentin Lefebvre et Nicolas Dumoulin et un parisien, Raphaël Lancry) qui partagent la même passion : le raisin. Ils décident d’étendre son utilisation à un nouvel univers, celui de la vodka. Amoureux du « made in France » ils se lancent dans la création d’une vodka ultra premium représentant la France d’aujourd’hui et de demain.

En savoir plus

Entreprises à la Une
Source : CHAMP'ECO du 27/04/2015

Un coup de pouce aux petites entreprises.

Les fondateurs de 6netic ont fait appel à la Chambre de métiers et de l‘artisanat et à la SIAGI, société de garantie, pour les aider à financer leur nouvelle boutique, spécialisée dans la réparation et la vente de mobiles et d’accessoires, située rue de l’Etape à Reims.

Entreprises à la Une
Source : L'UNION REIMS du 28/04/2015 en page 11

L’école Blot rhabille la Sous-préfecture.

Spécialisée dans le trompe-l’œil et la peinture décorative, l’école Blot à Reims a été choisie pour habiller les bâches du chantier de la Sous-préfecture.

Economie régionale
Source : L'UNION du 28/04/2015 en page 20

Des « vents favorables » en retard.

Selon l’Insee, l’indice du climat des affaires dans l’industrie montre que la Champagne-Ardenne serait sur le point de raccrocher son wagon au train de la reprise. La situation en région reste très difficile pour la construction et notamment pour les travaux publics qui souffrent à la fois de la conjoncture et de la faiblesse de la commande publique. Les créations d’entreprise se stabilisent, après une période de retrait et les défaillances baissent

Economie régionale
Source : L'UNION ECONOMIE du 28/04/2015 en page III

Mouvement : patron des Carrefour de la région.

Pierre-Yves Mengui est le nouveau directeur des 9 hypermarchés de la région «Carrefour Hypers Champagne».

Entreprises à la Une
Source : L'UNION ECONOMIE du 28/04/2015 en page III

Segula Technologies : déjà quarante embauches en un an.

Lors de son implantation à Reims il y a un an, Segula Technologies avait annoncé un objectif d’embauches de cent ingénieurs et techniciens. Ce bureau d’études et d’ingénierie a déjà atteint le seuil des 40 recrues et annonce passer prochainement à cinquante postes, plus 6 ingénieurs stagiaires.

Entreprises à la Une
Source : L'UNION ECONOMIE du 28/04/2015 en page III

Canal Seine Nord-Europe : remède ou hérésie ?

«Vecteur de développement», «grand chantier générant de l’activité pour les uns»… «Absurde», «cher, spectaculaire et pas efficace» pour d’autres… quelle est la pertinence de ce projet à 5 milliards d’euros ? Alors que le secteur des travaux publics prend de plein fouet la baisse des investissements des collectivités, le chantier du canal Seine Nord-Europe peut paraitre comme une nouvelle salutaire.

Economie régionale
Source : L'UNION ECONOMIE du 28/04/2015 en page IV-V

« Il faut sortir de France ».

Après avoir repris avec succès Valentin et Plysorol à Epernay, Christophe Février investit 10 millions d’euros dans le redressement de l‘entreprise Tecsom, près de Sedan. Il mise fortement sur l’international. Entretien.

Entreprises à la Une
Source : L'UNION ECONOMIE du 28/04/2015 en page XVI

Et pourquoi pas une petite « pause » sur le prix du kilo de raisins…

Ne pouvant que peu augmenter les tarifs du champagne, Jocelyne Dravigny, présidente de la Coopérative régionale des vins de Champagne, propose une «pause» sur le prix du kilo raisin afin de retrouver de la valeur ajoutée.

Entreprises à la Une
Source : L'UNION ECONOMIE du 28/04/2015 en page X

Après une année noire, les TPE ont besoin de soutien !

La Fédération des centres de gestion agréés (FCGA) vient de publier son bilan annuel qui analyse le chiffre d'affaires d'un échantillon de 15 000 petites entreprises de l'artisanat, du commerce et des services. Bilan : l'année 2014 a été une année noire. Globalement, leur chiffre d'affaires a chuté de 3,2 % tous secteurs confondus. Le dernier trimestre a été le plus difficile avec une baisse de 4,8 %. Sans surprise, c'est le secteur du BTP qui a été le plus touché (- 7,5 %). Pour redresser la barre, Yves Marmont, président de la Fédération préconise l'accès à des microcrédits

Produits et marchés
Source : LES ECHOS SOCIETES du 28/04/2015 en page 1

Le chômage repart à la hausse.

Après l’embellie du mois de février, le nombre de demandeurs d’emploi en mars est remonté dans le département de la Marne : + 1,2 %. Le département des Ardennes enregistre une 3e baisse consécutive du nombre des demandeurs d’emploi. Au niveau régional, leur nombre augmente de 0,6 % avec 76 469 inscrits.

Economie régionale
Source : L'UNION du 28/04/2015 en page 4

Grande Vallée de la Marne : la ressourcerie séduit le conseil.

Les résultats de l’étude d’un projet de ressourcerie ont été présentés lors du conseil communautaire de la Grande Vallée de la Marne. Le projet réunirait en un seul endroit un lieu de collecte, de valorisation et de revente des déchets des ménages et des collectivités. Ce projet permettrait de limiter le gaspillage, de sensibiliser à l’environnement et de créer des emplois (8 dans un premier temps).

Economie régionale
Source : L'UNION EPERNAY du 28/04/2015 en page 9

Un nouveau data center à Reims.

La société Hexanet a investi trois millions d’euros dans un centre de stockage de données qui va encore doper sa belle croissance. Chacune des deux salles peut accueillir 12 000 serveurs virtuels. Les données des 600 clients de l’entreprise, qui étaient stockées sur d’autres sites, vont migrer vers ce nouvel équipement. Hexanet, spécialisée également dans la téléphonie, les réseaux et le développement web, compte améliorer son CA de 20 % (à 8 millions d’euros) cette année pour un effectif de 43 salariés.

Entreprises à la Une
Source : L'UNION ECONOMIE du 28/04/2015 en page II
A voir